Île de loisirs de Créteil

Niche naturelle de nidification

Année : 2005 / Coût : 45.000 €

Le creusement d’un canal a été préparatoire à un paysagement adapté qui respecte l’équilibre entre :

  • Terre végétale : pour revégétaliser les surfaces obtenues avec les produits de fouille du canal,
  • Plantations : choisies pour d’ une part éviter l’accès trop aisé au plan d’eau et, d’autre part pour favoriser la nidification des oiseaux,
  • Gazons : pour remettre en état la zone d’approvisionnement entre la RD 60 et le canal créé.

Cet isolement de la Roselière répond à la demande de la Fédération de pêche (FPPMA 75) : la pratique de la pêche se heurte à plusieurs infractions, notamment pêche en réserve et tentes dressés par les carpistes. Dans une approche écologique pour la protection et la préservation de la faune et de la flore, la répression n’est pas une fin en soi ; d’autres mesures peuvent être mises en œuvre, notamment les présents les présents travaux d’aménagement pour isoler la Roselière de la berge en creusant un chenal profond d’environ un mètre sur deux mètres de large.

Parallèlement, l’association Nature et Société, installée dans les locaux de la Maison de la Nature de l’Île de Loisirs, met en œuvre un suivi de la biodiversité du site avant et après les travaux.